• Cette recommandation de l’ACMTS est la plus récente étape franchie en vue de l’accès au régime public de VABYSMO® (faricimab injectable) pour la population estimée de 60 000 adultes canadiens atteints d’œdème maculaire diabétique (OMD)2.

  • La décision définitive quant au remboursement public est du ressort des provinces.

MISSISSAUGA (Ontario), le 3 novembre 2022 – Hoffmann-La Roche Limited/Limitée (Roche Canada) est heureuse d’annoncer que, le 31 octobre 2022, le Comité canadien d’expertise sur les médicaments (CCEM) de l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS) a recommandé le remboursement public de VABYSMO® (faricimab injectable). Cette deuxième recommandation pour VABYSMO concerne le traitement de l’œdème maculaire diabétique (OMD) chez les adultes, une des principales causes de perte de vision au Canada.1

« Cette recommandation favorable de l’ACMTS est une étape importante que nous franchissons pour atteindre notre objectif collectif, qui est de préserver la vision chez les patients atteints d’OMD partout au pays, dit le Dr Varun Chaudhary, chef de l’ophtalmologie et professeur de chirurgie au Hamilton Regional Eye Institute de l’Université McMaster. Les essais cliniques sur le faricimab injectable ont révélé une amélioration de la vision chez les patients atteints d’OMD et démontré que cet agent peut être utilisé dans le cadre d’une approche thérapeutique personnalisée pouvant réduire le fardeau du traitement. Ces deux aspects sont essentiels à l’amélioration des résultats pour les patients atteints de ce trouble, qui représente une cause très fréquente de perte de vision au Canada. »

 

VABYSMO agit sur deux fronts selon un mode d’action unique ciblant à la fois la voie de signalisation de la protéine du VEGF-A et celle de l’Ang-2, deux facteurs déterminants de l’instabilité vasculaire associée à des troubles rétiniens menaçant la fonction visuelle.3,4,5 Ce traitement de l’OMD est le premier au Canada à bloquer ces deux voies.6,7,8,9 TLa recommandation de l’ACMTS souligne que VABYSMO peut être administré à des intervalles pouvant aller jusqu’à 16 semaines, ce qui pourrait répondre au besoin non comblé de traitements pouvant être administrés à des intervalles plus longs.2

« L’accès au traitement est essentiel pour prévenir la cécité, préserver l’autonomie et améliorer la qualité de vie des personnes atteintes d’œdème maculaire diabétique, a déclaré la Dre Larissa Moniz, directrice des programmes et des missions de recherche, Vaincre la cécité Canada. Avec la recommandation de l’ACMTS, Vaincre la cécité Canada encourage toutes les provinces à offrir le remboursement de cette option thérapeutique supplémentaire qui pourrait réduire le fardeau des injections fréquentes pour les personnes atteintes d’OMD.»

 

Roche Canada est ravie que l’ACMTS reconnaisse les données cliniques sur VABYSMO et les bienfaits qu’il peut offrir aux Canadiens atteints d’OMD. Cette deuxième recommandation favorable pour VABYSMO fait suite à la recommandation récente de l’ACMTS pour le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge néovasculaire (forme exsudative ou humide) obtenue en septembre 2022. Roche Canada est impatiente de travailler avec les provinces et les territoires afin que les populations de patients visées aient accès à ce nouveau traitement.

Touchant une population estimative de 15,7 pour cent des Canadiens atteints de diabète, l’œdème maculaire diabétique (OMD) est un trouble rétinien menaçant la fonction visuelle associé à la cécité et à une diminution de la qualité de vie s’il n’est pas traité.11 L’OMD survient lorsque des vaisseaux sanguins endommagés de la rétine provoquent des fuites et causent un gonflement de la macula, la région centrale de la rétine responsable de la vision fine nécessaire pour lire et conduire.11 Le nombre de personnes atteintes d’OMD devrait croître à mesure que la prévalence du diabète augmente13

VABYSMO est un anticorps de type immunoglobuline G1 (IgG1) humanisé bispécifique qui agit en inhibant à la fois l’Ang-2 et le facteur de croissance de l’endothélium vasculaire A (VEGF-A). En inhibant le VEGF-A, le faricimab élimine la prolifération des cellules endothéliales, la néovascularisation et la perméabilité vasculaire. En inhibant l’Ang-2, le faricimab augmenterait la stabilité vasculaire et désensibiliserait les vaisseaux sanguins aux effets du VEGF-A. Le taux d’Ang-2 est plus élevé chez certains patients atteints d’OMD6

Patients and science are at the heart of everything we do. At Roche, our passion for science and our commitment to relentlessly pursuing the impossible for patients has made us one of the world’s leading pharmaceutical, in vitro diagnostics, and healthcare technology companies. And we’re adding our expertise in new areas, such as artificial intelligence, real world data collection and analysis, and collaborating with many different sectors and industries.

Les patients et la science sont au cœur de tout ce que nous faisons. Chez Roche, notre passion pour la science et notre volonté de poursuivre sans relâche l’impossible pour les patients a fait de nous l’un des leaders mondiaux de l’industrie pharmaceutique, du diagnostic in vitro et des technologies de la santé. Et nous cultivons notre expertise dans de nouveaux domaines, parmi lesquels l’intelligence artificielle et la collecte et l’analyse de données en contexte réel, tout en collaborant avec différents secteurs et industries. 

Roche est une entreprise novatrice dans des domaines thérapeutiques de premier plan, dont l’oncologie, les maladies infectieuses, le diabète, l’ophtalmologie et les affections du système nerveux central. 

 Roche Canada a été fondée en 1931 et compte aujourd’hui plus de 1 800 employés dans l’ensemble du pays au sein de sa division pharmaceutique à Mississauga, en Ontario, et de ses divisions Diagnostics et Soins du diabète à Laval, au Québec. 

Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez notre site auu suivez Roche Canada sur LindedIn ou Twitter (@RocheCanada).

Amy Haddlesey, Strategic Communications, Hoffmann-La Roche Limited,
Courriel: 
Téléphone: 

References 

  1. Fondation INCA. Rapport Le coût de la perte de vision – Cécité au Canada. Accessible au :Consulté le 3 octobre 2022.

  2. CDEC final recommendation, Faricimab (VABYSMO), octobre 2022. Accessible au :Consulté le 31 octobre 2022.

  3. Review of Neovascular Age-Related Macular Degeneration Treatment Options – American Journal of Managed Care. Accessible au :Consulté le 3 octobre 2022.

  4. Vaincre la cécité Canada. Maladies oculaires – Dégénérescence maculaire liée à l’âge. Accessible au :Consulté le 3 octobre 2022.

  5. Fondation INCA. Perte de vision – Dégénérescence maculaire liée à l’âge. Accessible au :Consulté le 3 octobre 2022.

  6. Monographie de VABYSMO, 27 mai 2022.

  7. Monographie de EYLEA , 10 février 2022.

  8. Monographie de LUCENTIS, 28 septembre 2022. 

  9. Monographie de BEOVU, 17 février 2022.  

  10. Gonder, John R., et al. Costs And Quality Of Life In Diabetic Macular Edema: Canadian Burden Of Diabetic Macular Edema Observational Study (C-REALITY). Journal Of Ophthalmology, 2014. Accessible au :Consulté le 3 octobre 2022.

  11. National Eye Institute. Learn About Eye Health - Macular Edema. Accessible au :Consulté le 3 octobre 2022.

  12. Gonder, John R., et al. Costs And Quality Of Life In Diabetic Macular Edema: Canadian Burden Of Diabetic Macular Edema Observational Study (C-REALITY). Journal Of Ophthalmology, 2014. Accessible au : Consulté le 3 octobre 2022.

Ce site Web présente de l’information sur des produits destinée à un vaste public au Canada et peut contenir des détails ou des renseignements sur ces produits qui ne pourraient être autrement accessibles ou qui ne sont pas valides dans d’autres pays. Veuillez prendre note que nous n’assumons aucune responsabilité quant à l’accès à de l’information qui peut ne pas être conforme aux exigences légales, à la réglementation, à l’homologation ou à l’usage à l’extérieur du Canada.

Vous quittez maintenant le site Web de Hoffmann-La Roche Ltée (« Roche Canada »). Les liens vers tous les sites externes sont fournis à titre de ressources aux visiteurs de notre site. Roche Canada n’assume aucune responsabilité quant au contenu de ces sites. Roche Canada n’exerce aucun contrôle sur ces sites, et les opinions, allégations ou commentaires formulés dans ces sites ne doivent pas être attribués à Roche Canada, sauf indication contraire.