Fr

Santé Canada autorise Tecentriq® SC (atézolizumab, solution pour injection sous-cutanée), la première immunothérapie anticancéreuse par injection sous-cutanée indiquée pour différents types de cancer

  • L’injection sous-cutanée (s.-c.) est une option de rechange à l’administration par perfusion intraveineuse, offrant plus de souplesse et de commodité aux patients, aux professionnels de la santé et aux systèmes de santé dans la façon d’administrer les traitements anticancéreux. 

  • Roche Canada collaborera étroitement avec l’Alliance pharmaceutique pancanadienne (APP), ainsi que les agences gouvernementales du Canada, de ses provinces et de ses territoires, pour garantir dès que possible l’accès des patients à Tecentriq SC.

MISSISSAUGA (Ontario) – Le 23 avril 2024 – Hoffmann-La Roche Limited/Limitée (Roche Canada) est fière d’annoncer que le 13 mars 2024, Santé Canada a accordé une autorisation de mise en marché pour Tecentriq® SC (atézolizumab, solution pour injection sous-cutanée), la première immunothérapie anticancéreuse qui est administrée par voie sous-cutanée (injection sous la peau) au Canada, pour certaines indications dans le cancer du poumon, le carcinome hépatocellulaire (CHC, ou cancer du foie) et le cancer du sein[1]

Jusqu’à présent, Tecentriq était administré directement dans les veines des patients par perfusion intraveineuse d’une durée approximative de 30 à 60 minutes[2]. La nouvelle injection sous-cutanée prend environ 7 minutes, soit entre 3 et 14 minutes[1]. En plus d’offrir l’option d’une administration plus courte, Tecentriq SC peut être administré à l’extérieur d’un hôpital, dans une clinique externe ou au domicile du patient, par un professionnel de la santé qualifié.   

« Bien que l’immunothérapie ait considérablement modifié les résultats pour de nombreux patients atteints de cancer, le fardeau du traitement demeure important. Les patients doivent assumer des responsabilités familiales, sociales et financières, en plus de se déplacer fréquemment pour recevoir une immunothérapie par voie intraveineuse, » a déclaré la Dre Sara Moore, oncologue médicale à l'Hôpital d'Ottawa. « Ce fardeau peut toucher de manière disproportionnée les patients vivant dans des régions rurales ou éloignées, qui ne peuvent pas facilement accéder aux centres de perfusion. La disponibilité d’options de traitement sous-cutané est un grand pas en avant pour rapprocher les soins contre le cancer de chez soi. »

En offrant cette option supplémentaire, nous manifestons notre engagement à investir dans des solutions novatrices pour offrir une valeur ajoutée aux patients et atténuer le fardeau qui pèse sur nos systèmes de santé dans un contexte de manque de ressources. 

 « L’adoption de l’immunothérapie sous-cutanée pour le cancer du poumon offre des avantages tangibles aux patients et aux professionnels de la santé, » explique Michelle Forman, inf. aut., CON(c), infirmière en oncologie au Burnaby Hospital Cancer Centre. « Pour les patients, elle offre des avantages pratiques tels qu’une réduction du temps passé à la clinique, une administration moins invasive et une plus grande flexibilité dans la planification des visites. Cela permet également de se soigner plus près de chez soi, réduisant ainsi le stress lié aux voyages. »

Forman ajoute que « pour les professionnels de santé, la posologie fixe de la présentation sous-cutanée de l’immunothérapie peut aider à optimiser l’utilisation des ressources, simplifier les commandes et améliorer la sécurité des patients en réduisant la probabilité d’erreurs de calcul de la posologie. En outre, le temps gagné avec l’administration par voie sous-cutanée peut améliorer l’efficacité du flux de travail. »

« Le fardeau de la maladie est lourd pour les personnes atteintes de cancer du poumon, et l’innovation thérapeutique est essentielle pour assurer l’espoir des patients, » indique Shem Singh, directeur exécutif de Cancer pulmonaire Canada. « Nous sommes heureux que Tecentriq SC ait été homologué, car il permettra à un plus grand nombre de Canadiens atteints de cancer du poumon de bénéficier de la souplesse d’une option thérapeutique supplémentaire pour la prise en charge de leur maladie et l’amélioration de leur qualité de vie. »

Roche Canada se réjouit à l’idée de travailler avec l’Alliance pharmaceutique pancanadienne (APP), ainsi que les gouvernements des provinces et des territoires, pour garantir un accès équitable et durable à Tecentriq SC. Nous sommes persuadés que la valeur unique de Tecentriq SC pour les patients, les professionnels de la santé et le système de santé sera reconnue et que ce médicament sera accessible à tous les patients canadiens qui en ont besoin. 

L’autorisation de mise en marché de Tecentriq SC repose sur les résultats de la 2e partie de l’étude pivot de phase Ib/III IMscin001, qui a montré que les concentrations sanguines d’atézolizumab obtenues avec le traitement par Tecentriq SC étaient non inférieures à celles obtenues avec Tecentriq administré par perfusion intraveineuse[1]. L’autorisation de mise en marché est valide pour toutes les indications autorisées de Tecentriq pour administration intraveineuse, notamment dans le cancer du poumon, le carcinome hépatocellulaire (CHC, ou cancer du foie) et le cancer du sein. Les patients ont donc une option supplémentaire pour huit indications au total, dans trois domaines oncologiques. 

À propos de Tecentriq SC (préparation sous-cutanée)[1]

L’atézolizumab contenu dans Tecentriq SC est le même anticorps monoclonal que celui de la préparation de Tecentriq pour administration intraveineuse. Il est conçu pour se lier à une protéine appelée PD-L1, qui est exprimée par des cellules tumorales et des cellules TIL (lymphocytes du système immunitaire qui infiltrent la tumeur), afin de bloquer ses interactions avec les récepteurs PD-1 et B7.1 Or, cette protéine empêche le système immunitaire de bien fonctionner. En s’y fixant, TECENTRIQ peut donc aider le système immunitaire à lutter contre le cancer.

Tecentriq est un type d’immunothérapie anticancéreuse, c’est-à-dire un traitement qui aide à renforcer ou à rétablir la capacité du système immunitaire à combattre les cellules cancéreuses[3]

L’autorisation de mise en marché est valide pour toutes les indications autorisées de Tecentriq pour administration intraveineuse, notamment dans le cancer du poumon, le carcinome hépatocellulaire (CHC, ou cancer du foie) et le cancer du sein. 

À propos de l’autorisation de Santé Canada[1]

L’autorisation de Tecentriq SC accordée par Santé Canada repose sur la 2e partie d’IMscin001, une étude multicentrique et internationale de phase Ib/III à répartition aléatoire, qui vise à comparer les paramètres pharmacocinétiques, l’innocuité et l’efficacité des préparations sous-cutanée et intraveineuse de l’atézolizumab chez des patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) localement avancé ou métastatique n’ayant jamais reçu une immunothérapie anticancéreuse et n’ayant pas répondu à une chimiothérapie à base de platine. Au total, 371 patients y ont été admis.

L'étude a satisfait aux principaux critères d’évaluation en démontrant que les concentrations sanguines d’atézolizumab obtenues avec le traitement par Tecentriq SC étaient non inférieures à celles obtenues avec Tecentriq administré par perfusion intraveineuse, d’après les mesures pharmacocinétiques établies : concentrations sériques minimales observées et surface sous la courbe prédite par le modèle. 

À propos de Roche Canada 

Les patients et la science sont au cœur de tout ce que nous faisons chez Roche Canada. Notre passion pour la science et notre volonté de poursuivre sans relâche l’impossible pour les patients ont fait de nous l’un des leaders mondiaux de l’industrie pharmaceutique, du diagnostic in vitro et des technologies de la santé.

Grâce à nos forces combinées dans les domaines pharmaceutique et diagnostique, nous faisons progresser les soins de santé personnalisés tout en veillant à offrir aux patients des avantages concrets et à bâtir un système de santé durable. Parce que nous sommes déterminés à ce que tous aient, un jour, accès à des soins de santé de qualité. 

Nous cultivons aussi notre expertise dans de nouveaux domaines, tels que l’intelligence artificielle et la collecte et l’analyse de données en contexte réel, tout en collaborant avec différents secteurs et industries.

Avoir le courage de se réinventer et de remettre en question l’ordre établi, voilà ce que les patients et le milieu de la santé attendent de Roche. Et cet engagement est aussi fort aujourd’hui qu’il l’était à nos débuts au Canada, en 1931. Aujourd’hui, Roche Canada compte plus de 1 800 employés dans l’ensemble du pays au sein de sa division pharmaceutique à Mississauga, en Ontario, et de ses divisions Diagnostics et Soins du diabète à Laval, au Québec.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter notre site au www.RocheCanada.com, ou suivez Roche Canada sur LinkedIn ou sur X @RocheCanada.

Références

[1] Monographie de TECENTRIQ SC, 15 mars 2024.

[2] Burotto M, Zvirbule Z, Alvarez R, et al. IMscin001 Part 2 updated results: Efficacy, safety, immunogenicity, healthcare provider perspectives and patient-reported outcomes from the randomised Phase III study of atezolizumab subcutaneous vs intravenous in patients with locally advanced or metastatic non-small cell lung cancer. Présenté lors de l’ESMO; 23 octobre 2023. Affiche 1447P.

[3] Canadian Cancer Society, “Immunotherapy”. Accessible à https://cancer.ca/en/treatments/treatment-types/immunotherapy. Consulté le 20 mars 2024.

Ce site Web présente de l’information sur des produits destinée à un vaste public au Canada et peut contenir des détails ou des renseignements sur ces produits qui ne pourraient être autrement accessibles ou qui ne sont pas valides dans d’autres pays. Veuillez prendre note que nous n’assumons aucune responsabilité quant à l’accès à de l’information qui peut ne pas être conforme aux exigences légales, à la réglementation, à l’homologation ou à l’usage à l’extérieur du Canada.

Nous joindreInternationallinkedinfacebooktwitterinstagramyoutubeÀ propos de RocheSolutions pharmaceutiquesSolutions diagnostiquesCarrièresMédiasPolitique de confidentialitéDéclaration juridiquePolitique sur les médias sociauxAccessibilité

Vous quittez maintenant le site Web de Hoffmann-La Roche Ltée (« Roche Canada »). Les liens vers tous les sites externes sont fournis à titre de ressources aux visiteurs de notre site. Roche Canada n’assume aucune responsabilité quant au contenu de ces sites. Roche Canada n’exerce aucun contrôle sur ces sites, et les opinions, allégations ou commentaires formulés dans ces sites ne doivent pas être attribués à Roche Canada, sauf indication contraire.