Fr

Roche Canada Lance Une Alliance Por La Diversité Dans Les Essais Cliniques

Read the English version

Mississauga (Ontario), 12 juin 2023. Roche Canada annonce aujourd’hui la création de l’Alliance des centres pour l’avancement de la recherche inclusive (Advancing Inclusive Research® Site Alliance). Cette coalition de centres de recherche clinique s’associera à Roche pour améliorer la représentation quant à la diversité des patients dans les essais cliniques de l’entreprise, tester des approches de sélection et de rétention et établir des pratiques exemplaires pouvant être exploitées dans l’ensemble de l’industrie afin d’aider à atteindre l’équité pour tous en matière de santé.

La recherche clinique, lorsqu’elle ne reflète pas les facteurs démographiques réels associés aux maladies, ne peut pas toujours être transposée à toutes les populations de patients. De plus, le manque de données représentatives fiables peut grandement entraver les progrès médicaux et scientifiques dans leur ensemble. Aujourd’hui, seulement 1 à 3 % de la population canadienne admissible participe à des essais cliniques1. Dans le cas des essais sur le cancer, les taux signalés de participants aux essais par rapport aux nouveaux cas de cancer sont de 4,7 % dans l’ensemble, et d’à peine 1 % dans certaines provinces canadiennes, contre 14 % au Royaume-Uni2,3.

« Afin que la recherche clinique soit la plus représentative possible et pour obtenir des résultats thérapeutiques optimaux pour tous, nous devons aller à la rencontre des communautés de patients mal représentées », explique Barbara Zrinscak, responsable, Géographie, Roche Canada. « Grâce à l’Alliance des centres pour l’avancement de la recherche inclusive, nous travaillerons de concert avec des centres de recherche reconnus situés dans des régions où les minorités ethniques sont très présentes. Il s’agit d’une mesure importante pour éliminer concrètement les inégalités systémiques dans le domaine de la santé. »                                                             

Chapeautée par le Clinical Trials Office (CTO), l’Université de l’Alberta deviendra le premier membre de l’Alliance des centres canadiens et tentera de bâtir un réseau dans la province de l’Alberta en s’associant aux services de santé provinciaux et aux hôpitaux qui fournissent des soins spécialisés dans divers domaines thérapeutiques, comme l’ophtalmologie, les maladies neurodégénératives et l’oncologie. Environ 12,5 % de la population canadienne vit en Alberta, mais il est souvent difficile de fournir des soins de santé et de mener des essais cliniques sur un vaste territoire. L’Alliance des centres offrira une occasion unique de cerner et d’éliminer les obstacles à la participation aux essais cliniques dans cette région.

Environ 27,8 % des habitants de la province s’identifient comme membres d’une minorité visible, pourcentage qui devrait passer à 40 % d’ici 2040−2050. Bien que des efforts aient déjà été déployés pour promouvoir l’équité, la diversité et l’inclusion dans la recherche clinique, il reste encore beaucoup à faire pour surmonter les obstacles auxquels se heurtent les groupes de patients historiquement sous-représentés, notamment les communautés autochtones et les populations rurales. En abordant ces questions sous l'angle systémique, nous pourrons améliorer la participation et la représentation dans les essais cliniques de Roche. Travailler en collaboration avec d’autres pays (comme le Royaume-Uni) pour échanger les leçons apprises et explorer des moyens novateurs d’améliorer l’accès aux essais cliniques permettra de maximiser les retombées globales. L’Alliance prévoit également ajouter d’autres centres de recherche dans le but ultime de constituer un écosystème de recherche clinique dynamique et durable qui inclut activement des groupes de patients issus de la diversité.

Malgré la croissance des communautés racialisées au Canada, les minorités visibles sont en moins bonne santé, présentent des taux plus élevés de maladies chroniques et aiguës non traitées, et ont des taux de mortalité plus élevés que le reste de la population4,5,6. « Les Premières Nations du Canada continuent à se heurter à des obstacles en matière de santé, notamment à cause du colonialisme, du racisme et de l’exclusion sociale. Nous nous engageons à investir dans des centres de recherche pour promouvoir les essais cliniques, à nouer des liens de confiance avec les Premières Nations et avec d’autres communautés mal desservies, et à tout mettre en œuvre pour créer un avenir où l’accès aux soins de santé est équitable. Au bout du compte, c’est en incluant des populations diversifiées dans nos essais que nous parviendrons à concevoir des médicaments efficaces pour tous », ajoute Mme Zrinscak.

« Nous nous engageons pleinement à accroître la diversité, l’équité et l’inclusion dans les essais cliniques et à contribuer à opérer un changement culturel au sein de notre écosystème de recherche. L’Université de l’Alberta a créé un plan stratégique en matière de diversité, d’équité et d’inclusion qui fournit un cadre pour s’attaquer aux obstacles systémiques. L’intérêt de l’Alliance des centres pour les questions liées à la diversité, l’équité et l’inclusion contribuera à assurer un accès juste et équitable aux essais cliniques pour l’ensemble des Albertains. Nous nous efforçons ainsi d’éliminer les obstacles auxquels sont confrontés les groupes sous-représentés », déclare le docteur Lawrence Richer, M. Sc., de l’Université de l’Alberta. « Nous sommes déterminés à nous améliorer en tant qu’institution et à passer à l’action en ce sens lorsque possible. Comme les meilleures idées sont souvent le fruit de la collaboration, j’ai hâte de voir les stratégies innovantes qui seront mises au point en partenariat avec Roche. »

L’Alliance des centres pour l’avancement de la recherche inclusive est un exemple de progrès par rapport aux engagements de Roche en matière de diversité et d’inclusion pour 2025, qui comprennent l’intégration d’évaluations spécifiques à la population et de plans d’action de recherche inclusive pour tous ses programmes de développement clinique. Au cœur de sa mission visant à améliorer les résultats pour la santé, Roche intègre toujours davantage la lutte contre les inégalités en matière de santé et l’inclusivité en recherche. L’entreprise cherche à approfondir son engagement auprès des groupes de patients, des prestataires de soins de santé, des payeurs, des intervenants gouvernementaux et des autres acteurs afin d’étendre sa portée et de faire progresser l’équité en matière de santé pour tous les patients.

Référence

  1. National Library of Medicine, National Center for Biotechnology Information “Clinical Trials: The Muddled Canadian Landscape”

  2. Partenariat canadien contre le cancer. Rapport de 2018 sur le rendement du système de lutte contre le cancer; Partenariat canadien contre le cancer: Toronto, Ontario, Canada, 2018.

  3. Sinha, G. United Kingdom Becomes the Cancer Clinical Trials Recruitment Capital of the World. J. Natl. Cancer Inst. 2007, 99, 420–422.

  4. Jamal, S, et al. Le cancer chez les Premières Nations en Ontario, Canada: incidence et mortalité, 1991 à 2010. Rapports sur la santé. 2021 Juin 16;32(6):14-28

  5. Quan, H, et al. Variation in health services utilization among ethnic populations. CMAJ. 2006 Mar 14;174(6): 787-791

  6. Miao F et Kemp E. The deterioration of health status among immigrants to Canada. Global Public Health. 2009 Jun 9;5:462-478.

Ce site Web présente de l’information sur des produits destinée à un vaste public au Canada et peut contenir des détails ou des renseignements sur ces produits qui ne pourraient être autrement accessibles ou qui ne sont pas valides dans d’autres pays. Veuillez prendre note que nous n’assumons aucune responsabilité quant à l’accès à de l’information qui peut ne pas être conforme aux exigences légales, à la réglementation, à l’homologation ou à l’usage à l’extérieur du Canada.

Nous joindreInternationallinkedinfacebooktwitterinstagramyoutubeÀ propos de RocheSolutions pharmaceutiquesSolutions diagnostiquesCarrièresMédiasPolitique de confidentialitéDéclaration juridiquePolitique sur les médias sociauxAccessibilité

Vous quittez maintenant le site Web de Hoffmann-La Roche Ltée (« Roche Canada »). Les liens vers tous les sites externes sont fournis à titre de ressources aux visiteurs de notre site. Roche Canada n’assume aucune responsabilité quant au contenu de ces sites. Roche Canada n’exerce aucun contrôle sur ces sites, et les opinions, allégations ou commentaires formulés dans ces sites ne doivent pas être attribués à Roche Canada, sauf indication contraire.