Fr

Développement dans le diagnostic de la maladie d'Alzheimer au Canada: de nouveaux tests sont disponibles afin d’aider les patients et les soignants à prendre des décisions en temps opportun

Read the English version

Les tests de Roche Diagnostics basés sur le dosage de biomarqueurs à partir du liquide céphalo-rachidien (LCR) aident à l’identification du risque de déclin cognitif et sont utilisés pour détecter la pathologie amyloïde associée au diagnostic de maladie d’Alzheimer (MA).

  • Actuellement, le diagnostic de la maladie d'Alzheimer repose en grande partie sur divers tests cognitifs, des tests de laboratoire de routine et l'imagerie structurelle (IRM ou tomodensitométrie), fournissant un diagnostic précis dans seulement 70 à 80 % des cas1.

  • Disponibles partout au Canada, les tests de Roche peuvent mesurer trois biomarqueurs : les protéines bêta-amyloïde et tau. Celles-ci jouent un rôle dans le fonctionnement normal du cerveau; des niveaux anormaux de ces protéines sont directement liés à la maladie d'Alzheimer.

  • Dans la maladie d'Alzheimer, la mesure des changements de ces biomarqueurs peut aider les équipes médicales à mieux comprendre à quelle vitesse l'état d'un patient peut évoluer et potentiellement prédire le déclin des fonctions cognitives.

  • Un diagnostic plus précoce et plus précis permet aux patients d'être conscients de l'évolution de leur condition et d'adopter des changements de mode de vie appropriés tout en se préparant pour l'avenir.

Laval, Québec, le 08 juin 2023 -une division de Hoffmann-La Roche Limitée, est fière d'annoncer l'approbation par Santé Canada de ses tests de liquide céphalo-rachidien (LCR)* pour mesurer trois biomarqueurs caractéristiques de la pathologie d'Alzheimer, le peptide bêta-amyloïde et les protéines tau, chez les adultes âgés de 55 ans et plus qui sont évalués pour cette maladie.

« Le diagnostic de la maladie d'Alzheimer prend du temps et bien que cela se soit amélioré ces dernières années, de nombreux patients sont toujours diagnostiqués à un stade avancé », a déclaré Michele D'Elia, directeur principal des affaires médicales et scientifiques chez Roche Diagnostics.

« Le diagnostic précoce de la maladie d'Alzheimer est un énorme besoin médical non satisfait. Puisque le déclin cognitif peut être interprété à tort comme une caractéristique normale du vieillissement, un diagnostic précoce grâce à des biomarqueurs spécifiques faciliterait l'identification des patients dont le déclin cognitif est relié à la maladie d'Alzheimer. »

Actuellement, il existe différents types de scans cérébraux qui sont utilisés dans l’évaluation de patients avec pertes cognitives – y compris les CT-scans et les IRM – mais les critères cliniques pour ces types de tests sont limités et conduisent à un diagnostic précis dans seulement 70 à 80 % des cas. Pour augmenter la précision du diagnostic, une tomographie par émission de positrons (TEP) - permettant à un spécialiste d'examiner le cerveau pour voir si des plaques bêta-amyloïdes ou des enchevêtrements de tau se sont formés - peut être utilisée en complément de ces évaluations2. Cependant, le coût élevé, la disponibilité limitée et la nature fastidieuse de ces tests, ainsi que les problèmes d'exposition à la radioactivité, limitent leur utilisation.

Les tests LCR de Roche associés à la maladie d’Alzheimer atteignent une concordance de 90 % avec l'imagerie TEP3 amyloïde et ont le potentiel de fournir une option plus abordable et accessible pour la détection d’une positivité à l’amyloïde. À partir d'une ponction lombaire, ces tests permettent également la détection de plusieurs biomarqueurs et offrent une solution alternative à l’imagerie TEP en évitant le rayonnement radioactif. Leur utilisation pourrait considérablement améliorer la détection de la pathologie d'Alzheimer dans les stades précoces de la maladie4. Pour plus d'informations sur le diagnostic de la MA,  

Selon lepublié par CanAge - un groupe de défense dont la mission est de faire progresser les droits et le bien-être des Canadiens vieillissants - la démence est un défi mondial aux proportions vraiment épiques. Le diagnostic et une intervention rapide sont essentiels pour ceux vivant avec la démence car un diagnostic précoce offre plusieurs avantages dans les options de traitement et de soins5.

La Société Alzheimer du Canada souligne également l'importance d'un diagnostic précoce de la démence, car cela aide à la fois la personne et les membres de sa famille à se renseigner sur la maladie, à établir des attentes réalistes et à planifier leur avenir ensemble. Certains de ces avantages sont : savoir à quoi s'attendre, s'impliquer plus activement dans les décisions personnelles, y compris les soins de santé, utiliser plus efficacement les traitements, faire des choix autonomes, profiter des ressources et aider à réduire la stigmatisation6.

« Grâce à un diagnostic précoce, nous sommes en mesure de donner aux patients une plus grande opportunité de se préparer pour l'avenir. Être plus conscient de son statut et connaître son état de maladie cognitive peut aider les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer à apporter des changements appropriés à leur mode de vie, notamment un meilleur sommeil, une alimentation plus saine et de l'exercice », a déclaré Laura Tamblyn Watts, présidente et chef de la direction, CanAge. « Le diagnostic précoce est synonyme d'autonomisation. Cela aide à la prise de décision, ouvre la porte à un soutien plus éclairé et peut aider à faire avancer la recherche. »

Les biomarqueurs sont des indicateurs mesurables de ce qui se passe dans le corps et peuvent être trouvés dans le sang, d'autres fluides corporels, les organes et les tissus. Ils sont essentiels pour aider les médecins et les chercheurs à s’assurer de la santé des individus, à diagnostiquer les maladies et autres problèmes de santé, à surveiller la réponse aux médicaments et à identifier les risques potentiels pour la santé. Dans la maladie d'Alzheimer, la mesure des changements dans les biomarqueurs peut aider les équipes médicales à comprendre l'état d'un patient et, potentiellement, à prédire l'évolution future de la maladie. Les biomarqueurs LCR aident les chercheurs à détecter les changements cérébraux précoces, à mieux comprendre l'impact de divers facteurs de risque, à identifier les participants éligibles pour les essais et études cliniques et à suivre la réponse des participants à ces traitements ou à d'autres interventions, telles que l'exercice physique7.

« Alors que les changements de biomarqueurs peuvent être détectables 10 à 20 ans avant la perte de mémoire et les changements de comportement subtils d'une déficience cognitive légère, le plus grand défi consiste à diagnostiquer avec précision la maladie d'Alzheimer dès que ces changements sont perceptibles », a déclaré la Dre Sandra Black, neurologue cognitive et directrice du Dr Sandra Black Center for Brain Resilience & Recovery à Sunnybrook Research Institute « Les troubles cognitifs légers peuvent être évalués au moyen de tests cognitifs et de questionnaires sur les fonctions quotidiennes, mais jusqu'à récemment, des tests de diagnostic plus précis n'étaient disponibles que via des protocoles de recherche. Ces tests n'avaient pas la précision et l'automatisation nécessaires pour une mise en œuvre à grande échelle dans les laboratoires cliniques de routine. Ce n'est plus le cas, et nous sommes impatients d'aider les cliniciens et les laboratoires de tout le pays à accéder à la technologie de Roche. »

En 2020, on estimait qu'il y avait 597 300 personnes atteintes de démence au Canada. D'ici 2030, ce nombre devrait atteindre près d'un million, avec près de 187 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année. L'augmentation prévue de l'incidence de la démence signifie que d'ici 2030, il y aurait une augmentation de 51 % du nombre de nouveaux cas par année et une augmentation globale de 65 % du nombre de Canadiens atteints de démence. La démence liée à l'Alzheimer continuera d'être le type dominant au Canada au cours des prochaines décennies, avec plus de 1,1 million de personnes touchées d'ici 2050. Au total, d'ici 2050, le nombre de personnes atteintes de démence aura presque triplé par rapport aux niveaux de 2020, avec plus de 1,7 million de Canadiens vivant avec la démence8.

« La population vieillissante du Canada, combinée aux horaires surchargés de nombreux médecins, peut devenir la « tempête parfaite» pour les patients qui présentent des symptômes de démence et qui doivent compter sur des professionnels de la santé pour fournir les bons soins, au bon moment », a déclaré la Dre Sandra Black « Les professionnels de la santé doivent être équipés d'une technologie de pointe qui les aidera à fournir aux patients un meilleur accès à des solutions de diagnostic précises, idéalement aux premiers stades de la maladie et sans délai excessif, afin que les options de traitement peuvent être explorées plus tôt. »

 La maladie d'Alzheimer (MA) est une maladie neurodégénérative progressive associée à des troubles des fonctions cognitives et du comportement9. Elle représente le type de démence le plus courant10. La démence est le terme général désignant les affections et les maladies caractérisées par une perte des fonctions cognitives telles que la mémoire, les compétences linguistiques, la perception visuelle, la résolution de problèmes, l'autogestion et la capacité de se concentrer et d'être attentif11.

*À propos des tests de LCR Elecsys® de la maladie d'Alzheimer de Roche

Approuvés par Santé Canada le 14 avril 2023, les tests AD CSF de Roche Elecsys® bêta-amyloïde (1-42) CSF II (Abeta42), Elecsys® Phospho-Tau (181P) CSF (pTau181) et Elecsys Total-Tau CSF peuvent être réalisés sur les systèmes d'immunoanalyse cobas e entièrement automatisés. Ces analyseurs sont disponibles partout au Canada, ce qui signifie que les patients auront désormais un plus grand accès à des tests de haute qualité associés à la MA.

La maladie d'Alzheimer se caractérise par l'accumulation anormale dans le cerveau de protéines amyloïdes bêta et tau, qui sont des biomarqueurs caractérisant la maladie d'Alzheimer. Les tests Elecsys® LCR de Roche mesurent avec précision et fiabilité les concentrations de protéines bêta-amyloïde (1-42), Phospho-Tau (181P) et Total-Tau dans le liquide céphalo-rachidien chez les sujets adultes, âgés de 55 ans et plus, qui sont en cours d'évaluation pour la maladie d'Alzheimer et d'autres causes de troubles cognitifs afin de générer une valeur de rapport pTau181/Abeta42 et une valeur de rapport T-Tau/Abeta42. Comme des changements dans ces niveaux de biomarqueurs se produisent aux stades précoces de la maladie, le test peut détecter la pathologie d'Alzheimer dès les premiers signes et symptômes (par exemple, une déficience cognitive légère).

Pour plus d'informations sur les biomarqueurs de Roche Elecsys dans la maladie d'Alzheimer, veuillez visiter le site Web de  

Avec plus de deux décennies de recherche scientifique sur la maladie d'Alzheimer, Roche œuvre pour qu’un jour, nous puissions détecter la maladie tôt et arrêter sa progression afin de préserver la santé des gens.Aujourd'hui, le portfolio Alzheimer de la société comprend des médicaments expérimentaux pour différentes cibles, types et stades de la maladie. Roche continue d'élargir son large portfolio de solutions de diagnostic avec l'introduction des tests de diagnostic de la maladie d'Alzheimer basés sur le liquide céphalo-rachidien (LCR) et le développement un solide portfolio de biomarqueurs pour diverses affections neurologiques.Les défis mondiaux de la maladie d'Alzheimer vont bien au-delà des capacités actuelles de la science, et avoir un impact significatif nécessite une collaboration à la fois au sein de la communauté Alzheimer et en dehors des soins de santé. Nous continuerons à travailler avec de nombreux partenaires dans l'espoir de pouvoir transformer des millions de vies.

* Le test Elecsys® β‐Amyloïde (1‐42) CSF II, le test Elecsys® Phospho‐Tau (181P) CSF et le test Elecsys Total-Tau sont des marques déposées.

Pour plus d'informations:

Roche Diagnostics Canada

Referências

  1. Sabbagh MN, Lue LF, Fayard D, Shi J. Increasing Precision of Clinical Diagnosis of Alzheimer's Disease Using a Combined Algorithm Incorporating Clinical and Novel Biomarker Data. Neurol Ther. 2017 Jul;6(Suppl 1):83-95. doi: 10.1007/s40120-017-0069-5.

  2. Rabinovici GD, et al. Association of Amyloid Positron Emission Tomography With Subsequent Change in Clinical Management Among Medicare Beneficiaries With Mild Cognitive Impairment or Dementia. JAMA. 2019;321(13):1286-1294.

  3. Elecsys® β‐Amyloid (1‐42) CSF II assay ,Elecsys® Phospho‐Tau (181P) CSF assay and Elecsys Total-Tau CSF assay method sheets.

  4. Hampel H. et al., Nature Ag

    ing | VOL 2 | August 2022 | 692–703

  5. Global CEO Initiative on Alzheimer’s Disease. Improving Detection and Diagnosis of Alzheimer’s Disease and Related Dementias. Available from: https://www. usagainstalzheimers.org/sites/default/files/CEOi%20Perspectives%20-%20 Detection%20and%20Diagnosis.pdf Last accessed June 2020.                  

  6. Prince, M. Knapp, et al. (2014). Dementia UK: Update. King’s College London and the London School of Economics.

  7. National Institute on Aging. (2017). What is dementia? Symptoms, Types and Diagnosis. Available from: https://www.nia.nih.gov/health/what-dementia symptoms-types-and-diagnosis Last accessed June 2020.

Ce site Web présente de l’information sur des produits destinée à un vaste public au Canada et peut contenir des détails ou des renseignements sur ces produits qui ne pourraient être autrement accessibles ou qui ne sont pas valides dans d’autres pays. Veuillez prendre note que nous n’assumons aucune responsabilité quant à l’accès à de l’information qui peut ne pas être conforme aux exigences légales, à la réglementation, à l’homologation ou à l’usage à l’extérieur du Canada.

Nous joindreInternationallinkedinfacebooktwitterinstagramyoutubeÀ propos de RocheSolutions pharmaceutiquesSolutions diagnostiquesCarrièresMédiasPolitique de confidentialitéDéclaration juridiquePolitique sur les médias sociauxAccessibilité

Vous quittez maintenant le site Web de Hoffmann-La Roche Ltée (« Roche Canada »). Les liens vers tous les sites externes sont fournis à titre de ressources aux visiteurs de notre site. Roche Canada n’assume aucune responsabilité quant au contenu de ces sites. Roche Canada n’exerce aucun contrôle sur ces sites, et les opinions, allégations ou commentaires formulés dans ces sites ne doivent pas être attribués à Roche Canada, sauf indication contraire.