Communiqué de presse

1 septembre 2022

VABYSMO® (faricimab injectable) obtient une recommandation positive de la part de l’ACMTS dans le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge néovasculaire (DMLAn) (humide) chez l’adulte

  • La recommandation de l’ACMTS constitue la dernière étape visant à offrir l’accès à VABYSMO® (faricimab injectable) à environ 2,5 million de Canadiens et Canadiennes qui vivent avec la DMLA[1].
  • La décision définitive quant au remboursement public est du ressort des provinces.

 

MISSISSAUGA (Ontario) – 1er[MOU1]  septembre 2022 – Hoffmann-La Roche Limited/Limitée (Roche Canada) a le plaisir d’annoncer que, le 30 août 2022, le Comité d’experts canadien des produits de protéines plasmatiques de l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS) a recommandé le remboursement public de VABYSMO® (faricimab injectable). La recommandation s’applique au traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge néovasculaire (DMLAn) (humide) chez les adultes[2].

 

« Les essais cliniques ont démontré des gains de vision prometteurs et un signal de durabilité avec VABYSMO pour les patients atteints de DMLAn, a déclaré le Dr Varun Chaudhary, ophtalmologiste et professeur de chirurgie à Hamilton Regional Eye Institute, Université McMaster. La recommandation positive de l’ACMTS est un pas en avant essentiel pour les Canadiens dans notre lutte contre cette maladie causant la cécité. »

 

VABYSMO agit sur deux fronts selon un mode d’action unique ciblant à la fois la voie de signalisation de la protéine du VEG-F et celle de l’Ang-2, deux facteurs déterminants de l’instabilité vasculaire associée à des troubles rétiniens menaçant la fonction visuelle[3],[4],[5]. Ce traitement de la DMLAn est le premier au Canada à bloquer ces deux voies[6],[7],[8],[9]. La recommandation de l’ACMTS souligne que VABYSMO peut être administré à des intervalles pouvant aller jusqu’à 16 semaines, ce qui permet de réduire le fardeau du traitement en prolongeant le délai entre les injections et les rendez-vous[2], [10].

 

« Un traitement régulier est essentiel pour préserver la vue et maintenir l’indépendance des personnes atteintes de DMLA humide, explique Doug Earle, président et chef de la direction, Vaincre la cécité Canada. Il peut être difficile de respecter des rendez-vous fréquents, en particulier pour les personnes vivant dans les communautés éloignées ou isolées, ou qui ont besoin d’aide pour leur mobilité. Ces problèmes ont encore été exacerbés par COVID-19. Avec la recommandation de l’ACMTS, Vaincre la cécité Canada encourage toutes les provinces à rembourser VABYSMO afin de donner la possibilité de réduire le fardeau des injections fréquentes et d’offrir des options de traitement significatives aux personnes atteintes de DMLA humide et à leurs proches. »

 

Roche Canada se réjouit du fait que l’ACMTS a pris acte des données probantes et avantages cliniques de l’usage de VABYSMO chez des patients atteints de DMLAn, et se fera un plaisir de collaborer avec les autorités provinciales pour aider les Canadiens à bénéficier de ce nouveau traitement de la DMLAn. De plus, VABYSMO fait actuellement l’objet d’un examen par l’ACMTS pour son autre indication approuvée, soit le traitement de l’œdème maculaire diabétique (OMD).

 

À propos de la dégénérescence maculaire liée à l’âge néovasculaire (de type humide)

 

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est une dégradation de la macula, la région de l’œil responsable de la vision centrale et de l’acuité visuelle nécessaires à des activités comme la lecture, la conduite, la reconnaissance des visages et la distinction des couleurs[3]. Première cause de la perte de vision au Canada, elle touche quelque 2,5 millions de personnes4. La DMLA dite humide, ou néovasculaire (DMLAn), est une forme avancée de la maladie qui peut entraîner une perte rapide et irréversible de la vue si elle n’est pas traitée[5]. Environ 250 000 personnes en sont atteintes au Canada[4].

 

La DMLA de forme exsudative, aussi dite néovascularisation choroïdienne (NVC), est causée par l’infiltration anormale de vaisseaux sanguins dans la macula. Du sang ou d’autres liquides peuvent s’échapper de ces vaisseaux et provoquer l’apparition de tissu cicatriciel, qui détruit la rétine centrale[11]. Si aucun traitement n’est entrepris, le processus entraîne une détérioration de la vue en quelques mois ou quelques années[12].

 

À propos de VABYSMO® (faricimab injectable)

 

VABYSMO est un anticorps de type immunoglobuline G1 (IgG1) humanisé bispécifique qui agit en inhibant à la fois l’Ang-2 et le facteur A de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGF-A). En inhibant le VEGF-A, le faricimab élimine la prolifération des cellules endothéliales, la néovascularisation et la perméabilité vasculaire. En inhibant l’Ang-2, le faricimab augmenterait la stabilité vasculaire et désensibiliserait les vaisseaux sanguins aux effets de VEGF-A. Le taux d’Ang-2 est plus élevé chez certains patients atteints de DMLA humide et d’OMD[6].

 

À propos de Roche

 

Roche est une entreprise internationale à l’avant-garde de la recherche et du développement de produits pharmaceutiques et diagnostiques, vouée à l’amélioration de la vie des gens. Grâce à ses forces combinées dans les domaines pharmaceutique et diagnostique, ainsi qu’à ses capacités croissantes dans le secteur des connaissances sur la santé reposant sur les données, Roche est mieux placée que toute autre entreprise pour offrir des soins de santé véritablement personnalisés. Roche est la plus grande compagnie de biotechnologie au monde, offrant une variété de produits qui se distinguent véritablement en oncologie, en immunologie, dans le traitement des maladies infectieuses, en ophtalmologie et dans les troubles du système nerveux central. Roche est également le leader mondial dans le diagnostic in vitro et du cancer à partir d’échantillons tissulaires, et un chef de file dans la prise en charge du diabète.

 

Roche Canada a été fondée en 1931 et compte aujourd’hui plus de 1 800 employés dans l’ensemble du pays au sein de sa division pharmaceutique à Mississauga, en Ontario, et de ses divisions Diagnostics et Soins du diabète à Laval, au Québec.

 

Pour de plus amples renseignements, consultez notre site au www.RocheCanada.com ou suivez-nous sur Twitter (@RocheCanada.)

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

 

Jennifer Mota

Communications sur les produits, Hoffmann-La Roche Limited/Limitée

Courriel : [email protected] T: 437-219-7806

 

Références

 

[1] Vaincre la cécité Canada. Maladies oculaires - Dégénérescence maculaire liée à l’âge. Accessible au : https://www.fightingblindness.ca/fr/eye-diseases-pathways/maladies-oculaires/age-related-macular-degeneration/. Consulté le 4 mai 2022.

[2] Recommandation finale du CCEM, faricimab (VABYSMO), 30 août 2022. Accessible en ligne :  https://www.cadth.ca/sites/default/files/DRR/2022/SR0719REC-Vabysmo.pdf. Consulté pour la dernière fois le 31 aout 2022.

[3] Review of Neovascular Age-Related Macular Degeneration Treatment Options https://www.ajmc.com/view/review-of-neovascular-agerelated-macular-degeneration-treatment-options

[4] Vaincre la cécité Canada. Maladies oculaires - Dégénérescence maculaire liée à l’âge. Accessible au : https://www.fightingblindness.ca/fr/eye-diseases-pathways/maladies-oculaires/age-related-macular-degeneration/. Consulté le 4 mai 2022.

[5] Fondation INCA. Perte de vision – Dégénérescence maculaire liée à l’âge. Accessible au : https://cnib.ca/fr/sight-loss-info/your-eyes/eye-diseases/degenerescence-maculaire-liee-lage?region=on. Consulté le 4 mai 2022.

[6] Monographie de VABYSMO, 27 mai 2022.

[7] Monographie d’EYLEA, 10 février 2022.

[8] Monographie de LUCENTIS, 21 décembre 2021.    

[9] Monographie de BEOVU, 17 février 2022  

[10] Review of Ophthalmology. « Easing the Anti-VEGF Treatment Burden ». Accessible au : https://www.reviewofophthalmology.com/article/easing-the-antivegf-treatment-burden. Consulté le 4 mai 2022.

[11] "Wet Age-Related Macular Degeneration". American Macular Degeneration Foundation, https://www.macular.org/wet-amd.

[12] NHS. What is AMD? Accessible au : https://www.nhs.uk/conditions/age-related-macular-degeneration-amd/. Consulté le 4 mai 2022.

 [MOU1]Remove « le »